Sortes principales de tabac

Les trois types de tabac les plus fréquemment utilisés sont le tabac Virginia, le Burley et l'Oriental.


LE TABAC VIRGINIA
Le tabac Virginia prend le nom de l’État Américain où les Anglais commencèrent à le cultiver déjà en 1612. Il appartient à la classe « séché à l’air chaud » (les feuilles sont soumises à un jet d’air chaud qui les sèche) et est très apprécié car il est doux, velouté, aromatique et possède un excellent pouvoir de combustion.
Il est cultivé dans le monde entier: en Amérique du Nord (Virginie, Caroline du Nord et du Sud, Géorgie, Floride et Alabama), en Amérique du Sud (Argentine et Brésil), en Afrique (Sud Afrique, Zimbabwe, Malawi, Tanzanie et Zambie), en Asie (Inde, Pakistan, Philippines, Corée du Sud, Thaïlande, Japon et surtout en Chine), en Océanie (Australie et Nouvelle Zélande), en Europe (Pays de l’Est, Grèce, Italie).



LE TABAC BURLEY
Le tabac Burley a une couleur plus foncée par rapport aux autres variétés parce qu’il est « séché à l’air libre » (les feuilles sont séchées à l’air jusqu’à atteindre une couleur qui varie entre le brun clair et le brun foncé). Son goût est presque pareil à celui d’un cigare. Il est produit surtout aux États-Unis, mais est cultivé aussi en Europe, Asie, Afrique, Amérique Centrale et du Sud.


LES VARIÉTÉS ORIENTALES
Les tabacs orientaux appartiennent tous à la classe des « séchés au soleil » (les feuilles sont séchées par exposition au soleil). Ils sont caractérisés par une petite feuille de couleur jaune or, mais peuvent avoir aussi une couleur plus foncée, allant du jaune-vert au brun. Ils sont très aromatiques. La culture est concentrée surtout dans les zones côtières de la Méditerranée Orientale, Mer Égée, Mer de Marmara et Mer Noire.

International Tobacco PLC - London