Fumée et santé

Les études statistiques prouvent que les groupes de fumeurs ont un taux d’incidence plus élevé de contracter certaines maladies par rapport aux non-fumeurs : fumer augmente le risque de développer le cancer des poumons, les maladies cardio-vasculaires, les maladies respiratoires et d’autres problèmes liés à la santé. La gravité des dommages paraît liée à l’âge où la personne commence à fumer, au nombre de cigarettes journalières, au nombre d’années que l’on fume et à l’inhalation plus ou moins profonde.

En tant que producteurs de cigarettes nous sentons la responsabilité de souligner les risques de la fumée, dangereuse dans toutes ses formes (cigarettes, cigares, pipe, etc.), et retenons que chaque consommateur adulte ait le droit d’avoir les informations nécessaire à faire des choix conscients. Nous sommes absolument contraires à la commercialisation de produits du tabac aux mineurs. Des interdictions et dispositions rigoureuses régissent notre activité de marketing.

Fumée passive

La fumée passive est représentée par la combinaison dans l’environnement de la fumée produite par la combustion d’une cigarette avec celle qui avait été précédemment inhalée et successivement expirée par le fumeur.
De nombreuses autorités sanitaires, parmi lesquelles l’OMS, ont conclu que l’exposition à la fumée passive augmente le risque de contracter de graves pathologies telles que la tumeur du poumon et les maladies cardiaques chez les non-fumeurs.
International Tobacco soutient une réglementation qui puisse contrebalancer les intérêts des fumeurs et ceux des non-fumeurs.
Nous croyons que les fumeurs devraient respecter ceux qui les entourent et déconseillons absolument de fumer en présence de nouveau-nés, enfants, ou femmes enceintes.

International Tobacco PLC - London